15% sur les 1er commande ! // 20% sur tous le site NOEL20

Consommer du CBD et de l’alcool

Consommer du CBD et de l’alcool

Le cannabidiol (CBD) est spécialement consommé pour se détendre, se relaxer et dire non à certains cercles vicieux. En vue de ses nombreux bienfaits, il est tout à fait normal de se poser la question de son interaction avec l’alcool. Ce mélange est plus facile à faire qu’il existe même des boissons alcoolisées au CBD. Mais le CBD et l’alcool font-ils bon ménage ? Découvrez ici les effets respectifs du CBD et de l’alcool, comment ils interagissent et dans quelle mesure ils peuvent être associés.

Qu’est-ce que le CBD ?

Identifié par Roger Adams et ses collègues de l’université de l’Illinois en 1940, le CBD (cannabidiol) est le cannabinoïde le plus connu et le plus étudié du cannabis. Cet ingrédient actif vient de la même source que le THC, qui est également un cannabinoïde issu du chanvre. Mais contrairement à celui-ci, le CBD agit différemment dans l’organisme et présente de nombreux avantages thérapeutiques, ce qui n’est pas le cas du THC.

En raison de ses potentiels effets thérapeutiques, la commercialisation et la consommation du CBD premium sont autorisées dans plusieurs pays comme la France. Cela est toutefois sujet à des règles très strictes. Sur le territoire français par exemple, la loi n’autorise que la commercialisation et la consommation des produits CBD contenant un taux de THC inférieur à 0,3 %.

Le CBD et l’alcool : comment interagissent-ils ?

Le lien entre le CBD et l’alcool ne sont pas encore bien précis, car les études menées à ce sujet ne sont pas assez poussées. Des recherches sont néanmoins prometteuses et permettent d’ailleurs de mieux comprendre les actions positives du cannabidiol sur l’alcool.

Au cours de l’année 1979, une étude publiée dans la revue Psychopharmacology nous montre les éventuels effets du mélange CBD-alcool. Ceux qui ont pris part à cette étude sont répartis en quatre différents groupes (le premier groupe reçoit un placebo, le second groupe reçoit du cannabidiol, le troisième groupe reçoit de l’alcool et le dernier groupe reçoit un mélange de CBD et d’alcool). Après analyse des résultats issus de cette étude, les chercheurs ont révélé que la consommation du CBD et de l’alcool pourrait provoquer d’importantes déficiences au niveau des capacités psychomotrices et un taux d’alcoolémie en dessous de la moyenne.

 Une autre étude menée sur les animaux en 2013 a permis aux chercheurs de mettre en lumière un autre aspect du cannabidiol. Ce dernier pourrait protéger tout consommateur contre certains effets indésirables de l’alcool, comme la neurodégénérescence. À partir de quelques tests réalisés sur les animaux, les chercheurs ont remarqué que le CBD réduit à au moins 50 % la neurodégénérescence causée par la consommation d’alcool.

Par ailleurs, une autre étude révèle en 2014 que le cannabidiol pourrait nous protéger contre la stéatose hépatique, qui n’est rien d’autre qu’une affection du foie provoquée par l’alcool. En effet, le CBD empêcherait toutes les lésions hépatiques de se former pour créer un cercle vicieux. Aujourd’hui, la stéatose hépatique peut être soignée avec des traitements médicamenteux, mais consommer du CBD permettrait de la prévenir et de garder une bonne santé mentale.

Ces différentes études montrent entre autres les potentiels du CBD pour contrer les éventuels effets secondaires de la consommation excessive de l’alcool. Mais, cela signifie-t-il que le CBD et l’alcool peuvent être mélangés sans risques ? Découvrez la réponse ci-dessous.  

Le CBD et l’alcool : font-ils bon ménage ?

Bien que le CBD puisse lutter contre les risques liés à la prise d’alcool, il est préférable de ne pas consommer les deux à la fois. Si vous êtes habitué à prendre du CBD, consommez alors votre cannabidiol seul plutôt qu’avec de l’alcool. Ce dernier est en effet une substance psychoactive qui produit des effets opposés à ceux du cannabidiol. Alors que le CBD a pour propriété de relaxer, de soulager les douleurs physiques, de calmer les nerfs et d’exciter le système nerveux, sans provoquer aucun effet secondaire.

Les effets du CBD

Le CBD est un cannabinoïde qui interagit avec notre système endocannabinoïde. Ce dernier est un large réseau qui comprend notamment les récepteurs CB1 et CB2 présents dans tout le corps. Ils sont particulièrement dans le système nerveux central, dans certains tissus périphériques de la peau ainsi que dans les organes. En d’autres termes, ces récepteurs du système endocannabinoïde sont dans presque toutes les cellules du corps. Dès qu’ils sont activités par les « ligands », ils provoquent un effet biologique spécifique dans l’organisme.

Dans le corps, le système endocannabinoïde assure donc l’équilibre et contrôle plusieurs systèmes biologiques à l’instar du système immunitaire, de la mémoire, de l’appétit, de la douleur et du sommeil. Étant un cannabinoïde externe, le CBD s’ajoute simplement à votre propre production naturelle de ligands et provoque quelques modifications dans tout le corps. Il pourrait donc :

  • Agir sur la bonne humeur ;
  • Lutter efficacement contre le stress et l’anxiété ;
  • combattre les problèmes de sommeil ;
  • Favoriser la relaxation ainsi que la détente au quotidien ;
  • Renforcer le système immunitaire ;
  • Protéger et réguler l’organisme ;
  • Protéger contre le stress oxydatif.

 

Les effets de l’alcool

Appelé alcool pur en langage courant, l’éthanol ou l’alcool éthylique est obtenu à partir de la fermentation de tubercules, de grains ou de fruits. Quel que soit le type de boisson alcoolisée, on peut donc considérer qu’un verre standard contient environ 10 grammes d’alcool pur. Et comme dit plus haut, ce simple assemblage de levure et de sucres (alcool) est un produit psychoactif. Ainsi, il fonctionne comme un puissant dépresseur et agit directement avec le système nerveux central. Par conséquent, cette substance peut facilement modifier la conscience, le comportement, les ressentis et les perceptions d’un individu. En bref, l’alcool peut provoquer :

  • La désinhibition ;
  • L’état de somnolence ;
  • La réduction du champ visuel ;
  • La diminution des réflexes et de la vigilance au quotidien ;
  • La mauvaise coordination des mouvements à chaque geste ;
  • L’hypothermie ;
  • Les pertes de mémoire ;
  • Les troubles de l’élocution, etc.

 

Il est important de noter que les effets immédiats de l’alcool dépendent en majeure partie de l’alcoolémie, autrement dit du taux d’alcool présent dans le sang.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Paiement Sécurisé

Commandez et payer en toute sécuriter avec Viva Wallet.

Livraison Rapide

Livraison rapide en 24/48h dans toute la France Métropolitaine et gratuite à partir de 50€ d'achat.

Cadeaux offert

Recevez un cadeau à chaque commande sur notre site.

Service Client 


Sav du lundi au vendredi de 9h à 17h par tchat en igne ou par mail contact@deliciousgreen.fr

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,